Comment traiter avec les enfants difficiles dans un cadre de soins de jour

October 12

Comment traiter avec les enfants difficiles dans un cadre de soins de jour


La plupart des enfants peuvent être difficiles de temps à autre, même dans un établissement de soins de jour. Selon PlanetPsych.com, ce comportement est dû à la nécessité d'un enfant à affirmer son indépendance. D'autres enfants sont chroniquement difficile et perturbatrice dans le cadre de soins de jour. Les travailleurs de la Journée ont plusieurs options pour faire face à un enfant difficile à maintenir la paix et de protéger la sécurité des autres enfants.

Instructions

1 Evitez systématiquement isoler ou humilier l'enfant comme une forme de discipline. Ce traitement peut lui faire sentir encore plus séparé de ses pairs et peut rendre le comportement perturbateur pire.

2 Expliquer les règles et les règlements à l'enfant d'une manière qu'elle sera en mesure de comprendre. Cet effort permettra de réduire toute confusion et donner à l'enfant un ensemble ferme de limites. Pour les petits enfants, cette explication pourrait inclure l'utilisation d'aides visuelles, comme des marionnettes, pour aider à agir sur le comportement acceptable.

3 Évitez d' exposer l'enfant à des situations qui peuvent conduire à un comportement perturbateur agressif. Ces situations peuvent inclure des jeux qui peuvent devenir physique, comme le football ou le visionnage de programmes de télévision ou des jeux vidéo avec des thèmes violents.

4 Retirez l'enfant d'une situation négative. Si l'enfant commence à provoquer une scène ou d'agir de manière agressive envers un autre enfant à la garderie, le déplacer loin de la situation dans un environnement calme, et expliquer pourquoi ce comportement est inacceptable. Donner à l'enfant quelques instants pour calmer avant de lui permettre de rejoindre le groupe.

5 Ne pas punir l'enfant en criant ou en l'informant qu'elle est un enfant «problème». L'enfant va commencer à associer à ce label et de vivre jusqu'à cette classification indésirable.

6 Félicitez l'enfant chaque fois qu'il présente un bon comportement. Cette reconnaissance peut venir sous la forme de louange ou des privilèges spéciaux verbales, telles que le temps supplémentaire sur le terrain de jeu ou un autocollant.

7 Parlez -en à un parent sur ​​le comportement difficile perturbateur de l'enfant. Le parent peut vouloir demander une aide extérieure sous la forme d'un conseiller ou un psychologue pour aider à trouver la cause des actions gênantes de l'enfant.