amplificateur lineaire ab

Comment Bias un BJT amplificateur de classe A

May 3

Comment Bias un BJT amplificateur de classe A


Un amplificateur de classe A à transistor bipolaire à jonction est constitué d'un seul transistor, deux résistances de polarisation, une paire de condensateurs et une batterie ou autre source d'alimentation en courant continu. La capacité d'amplification de la BJT ne commence que lorsque le signal d'entrée est supérieure à environ 0,65 volts; en dessous de cette valeur, le transistor est bloqué. En outre, le transistor ne fonctionne que sur des tensions positives; il ignore la tension négative demi-cycle d'une forme d'onde AC. Les résistances de polarisation transforment les signaux d'entrée AC tels que audio et des fréquences radio dans des tensions positives; le transistor amplifie ces signaux polarisés avec une très bonne fidélité.

Instructions

1 Repérez la résistance qui relie entre la masse du circuit et la base de plomb du transistor. Etiqueter comme «R1».

2 Repérez la résistance sur le schéma qui se connecte entre l'alimentation positive DC et la base de plomb du transistor. Etiqueter comme «R2».

3 Calculer la valeur ohm pour R1:

R1 = Vs / ((110 * .002) / B)

Vs est la tension d'alimentation et B est le bêta du transistor, ou le courant facteur d'amplification. la fiche technique du transistor a sa spécification bêta. Un transistor typique a un bêta de 100; vous pouvez utiliser ce numéro dans le calcul.

4 Calculer la valeur ohm pour R2 en multipliant la valeur de R1 par 10.

Conseils et avertissements

  • Polarisation divise la tension d'alimentation par deux, la création d'un «terrain» virtuel pour amplifier les signaux AC. Par exemple, si votre utilisation d'une batterie de 9 volts, la moitié de la tension d'alimentation est de 4,5 V. Le circuit sollicite le signal entrant de 4,5 signaux d'entrée V. AC montée et la chute sur la vraie terre, ou zéro volt. Les sorties de l'amplificateur de signaux qui montent et descendent environ 4,5 V. Le condensateur de sortie supprime la polarisation en courant continu de 4,5 V, ce qui rend le signal sans danger pour les autres circuits connectés à l'amplificateur.
  • Les amplificateurs de classe A BJT utiliser des transistors NPN ou PNP et ont trois configurations: émetteur commun, à collecteur commun et base commune. Les instructions de polarisation donnés ici sont applicables à un transistor NPN utilisé dans la configuration émetteur commun.
  • Vous aurez probablement pas obtenir des valeurs de résistance R1 et R2 qui correspondent exactement à des résistances disponibles. Les résistances ayant des valeurs à moins de 10 pour cent de vos nombres calculés fonctionnera bien.

Amplificateurs opérationnels différents

May 5

Un amplificateur opérationnel ou amplificateur opérationnel, est un circuit électronique à usage général qui augmente la tension de signaux qui le traversent. Les ingénieurs électroniques utilisent fréquemment cette fonction de base lors de la conception des circuits. Dans les années 1960, les fabricants de composants électronique emballés un amplificateur opérationnel comme un dispositif unique circuit intégré (IC), ce qui rend l'ampli op pratique à utiliser. En concevant avec des amplis op, les ingénieurs de gagner du temps, d'améliorer la fiabilité des circuits et de simplifier leurs conceptions.

709

Développé en 1965, l'ampli 709 op n'a pas été le premier de son genre, mais il est devenu l'un des plus populaires. Comme avec des conceptions antérieures, il a des entrées inverseuse et non-inverseuse et une seule sortie. En outre, il comporte des bornes pour les condensateurs externes pour stabiliser le circuit pour des applications à haute fréquence. Bien qu'il initialement vendu pour 70 $, la demande et la production de masse a permis son prix chuter à 10 $, puis 5 $.

741

Le 741 est un ampli op amélioré qui a utilisé le 709 comme point de départ. Conçu pour tirer parti de la popularité de la 709, la disposition des principales entrée et de sortie des broches de la 741 est la même que celle de l'ancien appareil. Il a une compensation de fréquence interne, de sorte qu'il n'a pas besoin de condensateurs externes. Cela en fait un dispositif plus simple à utiliser que le 709. Il nécessite une alimentation bipolaire, ce qui signifie qu'il a besoin de positif, négatif et la terre pour son (DC) alimentation en courant continu.

358

Le 358 a deux, op-ampères séparés indépendants dans un seul paquet 8 broches IC. La conception à double ampli op plus rationalise circuits, comme beaucoup appel à plusieurs amplis op. Il fonctionne beaucoup comme 741 le fait, bien que dans un ensemble plus compact. Le 358 peut fonctionner à partir d'une alimentation en tension unique et la terre ou une alimentation bipolaire.

13700

Un amplificateur opérationnel à transconductance, ou OTA, convertit les tensions en courants, de sorte que sa sortie est un courant au lieu d'une tension. Les ingénieurs utilisent ces dispositifs, tels que le 13700, avec des amplis op standards pour concevoir certains types d'équipements électroniques, tels que les oscillateurs à fréquence variable ou des filtres passe-bas variables. Le 13700 a deux OTA sur un 16 broches IC. Le forfait comprend également deux amplificateurs courant-tension tampon comme une commodité pour les concepteurs.

Quelle est la différence entre un transistor utilisé comme un commutateur et un amplificateur?

May 9

Quelle est la différence entre un transistor utilisé comme un commutateur et un amplificateur?


Un transistor est un dispositif électronique à semi-conducteurs qui agit comme une soupape pour le courant électrique. Elle sert soit comme un interrupteur à grande vitesse, tournant de courant sur et hors tension, ou sous forme d'un amplificateur, augmentant la puissance des signaux faibles. circuits de commutation transistorisé ont tendance à être plus simple que les amplificateurs, et ils travaillent plus efficacement que les amplificateurs, aussi.

Transistor

Un transistor est un composant à trois bornes en trois rubans de silicium traités, pressées ensemble, formant deux connexions entre eux. Chaque terminal dispose d'une fonction distincte dans le dispositif; les trois sont nommés de la base, le collecteur et l'émetteur. Un courant circulant dans les bornes de base et d'émetteur contrôle le débit entre l'émetteur et le collecteur. Lorsqu'aucun courant ne circule à travers la paire émetteur-base, la paire émetteur-collecteur n'a également aucun écoulement; cette condition est appelée coupure. Lorsque le courant maximal circule à travers le transistor, il est en saturation. Les deux états extrêmes représentent ce que un commutateur fait, tourner courant entièrement allumé ou éteint. Contrairement à un commutateur, un transistor fonctionne également entre les états allumés et éteints, la commande du courant dans diverses proportions.

Puissance et efficacité

Transistors font des commutateurs plus efficaces que les amplificateurs. Quand il est entièrement sous ou hors tension, l'appareil lui-même utilise peu de puissance. D'autre part, un amplificateur mono-transistor, appelé un amplificateur de classe A, utilise plus de puissance que délivre. Par exemple, un amplificateur audio de classe A consomme 10 watts de puissance provenant d'une batterie. De ce que 10 watts, il envoie seulement 2 watts à un haut-parleur. Il utilise les 8 autres watts agissant comme un courant de commande, la mise sous tension en chaleur et le réchauffement du transistor.

Bias et Pairing

Le transistor de commande de courant, mais seulement à courant continu, ou un courant se déplaçant dans une direction. Cela est généralement très bien pour les commutateurs, mais cela crée un problème pour amplifier les signaux. Les signaux sont AC ou courant alternatif - ils coulent en arrière dans deux directions. Pour résoudre ce problème, les concepteurs de circuits peuvent prendre l'une des deux approches de base. Ils biaisent base et d'émetteur aux bornes du transistor avec une tension de sorte que le flux va-et-vient reste positif ou négatif tout le temps et traverse la marque zéro jamais. Alternativement, un design utilise plusieurs transistors, dont certains amplifient la moitié positive d'un signal, les autres amplificateurs de la moitié négative. Bien que plus compliqué qu'un amplificateur mono-transistor, cela se révèle être plus efficace.

Amplificateur de classe D

Certains amplificateurs transistorisés audio modernes utilisent le transistor dans son mode de commutation le plus efficace; ceux-ci sont appelés Classe D. Normalement, cette opération se traduit par une distorsion extrême, mais ces amplificateurs utilisent une astuce: ils passent à des vitesses beaucoup plus élevées que l'oreille humaine peut entendre, et la fréquence de commutation est audio superposée sur elle. Bien que complexe, ces conceptions ont une bonne efficacité énergétique, la course fraîche tout en envoyant des centaines de watts aux haut-parleurs.

DIY: Amplificateurs audio

May 13

DIY: Amplificateurs audio


Un amplificateur audio est un équipement électronique qui se connecte à un système de sonorisation. Étant donné que les ondes sonores traversent l'amplificateur, le signal est augmenté et amplifié à un plus fort, la qualité forte. Vous pouvez construire votre propre amplificateur à utiliser avec l'un de vos différents périphériques audio. Vous aurez besoin d'un certain nombre de composants de base du son, mais la configuration réelle de l'amplificateur est assez simple. L'amplificateur vous aidera à booster le son tout tout dispositif qui est pas assez fort pour vous, y compris un lecteur MP3.

Instructions

1 Réglez la grille de breadboard sur une table avec les numéros marqués vers le haut. Disposez tous les composants autour de la maquette afin que vous puissiez facilement les atteindre.

2 Fixez le cavalier fil rouge à la place à J22 et connectez le câble de transistor noir restant à I27.

3 Monter la résistance ohm 10.000 entre G20 et F28. Placer une des plus grandes résistances entre H27 et H28 et l'autre entre I28 et I29.

4 Placer la résistance de 50 ohms restant dans I33 et I34. Attachez les fils de transistors aux carrés à J27, J28 et J29.

5 Fixez les fils de la batterie à la carte. Utilisez F26 pour le fil noir et le fil rouge de la batterie sur la place de F34. Attachez les fils de haut-parleur entre F29 et J33.

Conseils et avertissements

  • Vous pouvez faire votre amplificateur visuellement plus attrayant en utilisant une carte soudée et couvrir le câblage dans un cas.
  • Ne pas connecter l'amplificateur à votre système audio, sauf si vous êtes sûr que vous avez connecté le câblage correctement.

Quelle est la différence entre un Modulator et un amplificateur?

June 28

Quelle est la différence entre un Modulator et un amplificateur?


Amplificateurs et modulateurs sont différents, bien que, circuits électroniques connexes, utilisés pour la radio, audio et d'autres types de signaux. Des deux, le modulateur est plus complexe; il code pour un signal en un autre signal d'une plus grande fréquence pour transmettre efficacement des informations. Un amplificateur est un dispositif plus simple, ce qui augmente la puissance du signal qui le traverse.

Entrées

Un modulateur comporte des entrées séparées pour les deux signaux, appelés un support et un modulateur. circuits modulateurs de radio, par exemple, ont un signal de modulateur constitué d'audio, tels que la musique et de la parole. Le signal de porteuse est une onde sinusoïdale avec une fréquence fixe entre 540 kHz et 108,1 MHz. haute fréquence de la porteuse "porte" le signal audio avec une grande fidélité. Un amplificateur possède une entrée de signal. Différents types d'amplificateurs traitent des signaux audio ou radio, sorties de matériel scientifique ou d'autres types de sources électroniques.

Prendre le contrôle

Les amplificateurs ont typiquement des commandes manuelles de gain, pour faire varier la force du signal de sortie de zéro à un maximum spécifié. Le contrôle de gain peut être un bouton rotatif, curseur linéaire ou paire de numérique boutons haut / bas. Modulateurs ont également des contrôles de gain, mais utilisés à des fins différentes. Un technicien ajuste ces temps en temps pour obtenir un niveau optimal de modulation. Si le transporteur ou le signal de modulation est trop fort, le signal de sortie fausse.

Les types

circuits amplificateurs viennent en plusieurs modèles, appelés classes. Un amplificateur de classe A, par exemple, a une conception simple, constitué d'un tube à vide ou un transistor. Il a la meilleure fidélité de toute catégorie d'amplificateur, même si elle a une faible efficacité opérationnelle. amplificateurs de classe AB, B, C et D ont progressivement une meilleure efficacité et pire fidélité. Les modulateurs ont également des types basées sur le type de modulation qu'ils effectuent. Un modulateur d'amplitude, AM, par exemple, contrôle la hauteur du signal d'onde porteuse avec le signal de modulateur. Un modulateur de fréquence, FM, augmente et diminue la fréquence d'un signal de porteuse légèrement, en utilisant le signal modulateur. Une modulation de phase modifie l'angle de phase de la porteuse et la modulation numérique décale la fréquence d'une porteuse dans des quantités discrètes pour transporter des données informatiques numériques.

Utilisation

Amplificateurs ont beaucoup consommateur, commercial, industriel et les applications scientifiques. Un téléphone mobile, par exemple, a un amplificateur radio pour amplifier le signal provenant d'une tour de téléphonie cellulaire locale. Il dispose également d'un amplificateur audio pour conduire le haut-parleur de l'écouteur. amplificateurs d'instruments de musique en voiture grands haut-parleurs pour remplir une salle avec le son. Un système audio de la voiture peut avoir plusieurs amplificateurs utilisés pour alimenter différents types de haut-parleurs. Vous trouverez des modulateurs dans les émetteurs radio, téléphones portables et de l'équipement de réseau informatique.

Le fonctionnement d'un transistor comme un amplificateur dans une configuration émetteur commun

August 20

Le fonctionnement d'un transistor comme un amplificateur dans une configuration émetteur commun


Les scientifiques ont développé des transistors au début des années 1950 pour remplacer les tubes à vide. Ils avaient l'avantage qu'ils étaient de petite taille, n'a pas besoin de se réchauffer et ne fuient pas. L'une des premières applications est le transistor radio, qui avait transistors amplificateurs au lieu de tubes à vide.

De tels circuits composés de plusieurs transistors reliés entre eux pour amplifier le signal sonore. L'un des éléments de base de ce type d'amplificateur est la configuration d'émetteur commun, dans lequel la base et les connexions d'émetteur du transistor partagent une alimentation commune. Même les appareils électroniques modernes contiennent des transistors dans la configuration d'émetteur commun, mais ils font partie de circuits intégrés avec des milliers de transistors dans chaque carte de circuit imprimé.

Caractéristiques de base

Un transistor est un dispositif à semi-conducteur qui comporte trois couches. Les deux couches extérieures sont appelées le collecteur et l'émetteur, tandis que la couche intermédiaire est appelée la base. Le transistor peut agir comme un amplificateur, car le courant dans les connexions de collecteur / émetteur est un multiple du courant traversant la base. Un transistor avec un petit signal circulant dans la base génère un signal de sortie plusieurs fois plus grande par l'émetteur, l'amplification efficace du signal.

Polariser le transistor

Avant qu'un transistor peut fonctionner, les tensions des trois connexions doivent avoir les valeurs et les polarités. Transistors ont des caractéristiques de fonctionnement indiquées sous forme de courbes de tension. À l'extrémité haute tension de la courbe, le transistor se sature et ne amplifie plus. A la fin de basse tension, il coupe et ne conduit pas. les concepteurs de circuits choisir des résistances à se connecter à chacune des trois bornes du transistor. Ils calculent la tension à chaque borne pour une tension reliée à travers le circuit, et assurez-vous que les tensions sont à proximité du milieu des transistors courbes caractéristiques, à l'écart de chaque extrémité.

Connexion du signal

Une fois que les résistances adaptées biaiser un transistor de sorte qu'il fonctionne peu près au milieu de ses courbes caractéristiques de tension, le transistor peut amplifier un signal. Une faible tension de signal connecté aux bornes de la résistance au niveau des résultats de la base dans un courant dans la base. Un amplifié plusieurs fois la taille actuelle du signal circule alors à travers le collecteur et l'émetteur et à travers les résistances y connectés. La tension aux bornes de la résistance de collecteur est une version amplifiée du signal de tension appliqué à la base.

Isoler le composant DC

Le signal amplifié au niveau de la résistance de collecteur est la même forme que la tension du signal d'origine appliqué à la base, mais il comprend la tension continue introduite par les résistances de polarisation. La tension totale est constituée de la composante de signal en courant alternatif, qui est le signal amplifié, et une base de tension continue stable nécessaire au fonctionnement du transistor. Pour isoler la tension continue, et obtenir un signal pur correspondant à l'entrée d'origine, les concepteurs de circuits ajouter un condensateur en série à la sortie. Pour un courant continu, le condensateur est un circuit ouvert, et il agit pour bloquer complètement le courant. Pour le signal en courant alternatif, le condensateur agit en tant que résistance, et il laisse passer le signal.

Comment construire votre propre amplificateur de guitare portable

September 9

Comment construire votre propre amplificateur de guitare portable


Les guitares électriques ne sont pas conçus pour être joué sans amplificateur. Cependant, même les amplificateurs de pratique peuvent être trop chers pour certaines personnes à acheter. Il est possible de construire un amplificateur maison sur quelques composants électroniques communs. Pour cette raison, certains guitaristes choisissent de construire leur propre amplificateur de pratique.

Instructions

1 Retirez le panneau de la boîte en bois. Coupez un trou à l'avant de la boîte qui est au moins six pouces de diamètre et insérer le haut-parleur dans le trou.

2 Insérez une vis dans chacun des trous de montage haut-parleur. Fixez le haut-parleur à la boîte.

3 Coupez six morceaux de fil, chaque segment étant de six pouces de long. Strip 1/2 pouce d'isolation des extrémités de chaque segment de fil.

4 Soudez une extrémité du premier fil à l'une des bornes électriques du haut-parleur. Soudez une extrémité d'un second fil à la borne d'enceinte restante.

5 Percez un trou dans le haut de la boîte en bois et insérez la prise audio, côté entrée vers l'extérieur. Percez un trou dans le panneau amovible et acheminez les fils de l'adaptateur DC à travers elle.

6 Percez huit trous dans le bloc de bois pour correspondre avec les huit pattes sur l'ampli-op. Placez l'étiquette côté op-amp vers le haut dans le bloc de bois de sorte que seules les parties des jambes op-amp métalliques haut sont exposés.

7 Torsader une première extrémité du premier fil avec l'un des conducteurs de la résistance de 100 kiloohms. Soudez la paire torsadée à la borne de sortie (broche 1) sur l'ampli-op.

8 Twist ensemble le plomb libre de la résistance de 100 kiloohms avec l'un des fils de la résistance 1-kiloohm. Soudez la paire torsadée à la borne d'entrée inverseuse (broche 2) sur l'ampli-op.

9 Soudez une extrémité du troisième fil à la borne de pointe sur la prise audio. Soudez une extrémité du quatrième fil à la borne de manchon sur la prise audio.

dix Soudez l'extrémité libre de la troisième fil à la borne d'entrée non-inverseuse (broche 3) sur l'ampli-op.

11 Soudez une extrémité de la cinquième à la borne "GND" (broche 4) sur l'ampli-op. Tordre ensemble une extrémité du sixième fil avec le plomb libre de la résistance 1-kiloohm et souder le joint électrique.

12 Soudez le fil positif de l'adaptateur DC à la borne "V +" (broche 8) sur l'ampli-op.

13 Tordre ensemble les extrémités libres des deuxième, quatrième, cinquième et sixième fils avec le fil négatif de l'adaptateur DC. Soudez ce joint électrique, et le couvrir avec du ruban électrique.

14 Couvrir les parties métalliques exposées du circuit ampli-op avec un morceau de ruban électrique. Coller la partie inférieure du bloc de bois vers le bas à l'intérieur de la boîte en bois. Laissez la colle sécher complètement.

15 Réinstaller le panneau pour enfermer le circuit amplificateur. Pour utiliser cet amplificateur, branchez l'adaptateur dans une prise murale, et branchez la guitare dans la prise d'entrée audio. Utilisez le bouton de contrôle du volume de la guitare pour contrôler le volume de sortie de l'amplificateur.

Comment faire un amplificateur de tension

November 18

Comment faire un amplificateur de tension


Un amplificateur opérationnel ou amplificateur opérationnel. contient la plupart des pièces de travail pour un amplificateur de tension dans un circuit intégré (IC) package. En plus de l'amplificateur opérationnel, le circuit amplificateur n'a besoin que d'une paire de résistances externes, et une source d'alimentation. Il a un facteur de gain d'environ 10, de sorte qu'il produit cinq volts à partir d'une entrée de 0,5 volts. Vous pouvez assembler l'amplificateur de tension en 15 minutes.

Instructions

1 Insérez l'ampli op LM358 dans le breadboard donc ses rangées de broches correspondent sur le canal horizontal IC dans le centre de la planche. Utilisez une force modérée et assurez-vous que les broches vont dans tout droit.

2 Réglez la résistance 82K ohms dans le conseil d'administration que l'un de ses fils se connecte à la broche un sur l'ampli op et l'autre fil se connecte à la broche deux.

3 Connecter la résistance 10K ohms aux broches deux et fouor sur l'ampli op.

4 Insérer le fil rouge du clip de la batterie à la broche de l'ampli op huit. Insérez le clip de batterie noir à la broche quatre.

5 Insérez une extrémité d'un fil de 12 pouces de sorte qu'il se connecte à la broche trois. Connectez un deuxième fil à la broche un. Connectez deux fils à la broche de l'ampli op quatre.

6 Tordez le fil à la broche trois et l'un des fils à broches quatre ensemble quelques fois. Ecrire "Input" sur une étiquette et envelopper l'étiquette sur ces deux fils. Tordez le fil à la broche un et le fil restant à la broche quatre ensemble. Etiqueter le deux fils "Output". Connecter les fils "d'entrée" à une source de signal sous un volt. Connecter les fils "de sortie" à un oscilloscope, multimètre ou d'autres moyens de surveillance du signal de l'amplificateur.

Conseils et avertissements

  • Les colonnes de plaque d'essais de chaque côté du canal horizontal sont connectées en interne, de sorte que les fils ou les fils qui partagent une colonne commune sont connectés.
  • Avec une seule pile de neuf volts, l'amplificateur se chargera de signaux d'entrée entre zéro et un volt DC. Pour traiter des signaux positifs et négatifs, le circuit doit avoir une source d'alimentation bipolaire, un ayant des bornes positives, négatives et terrestres.
  • Modifier le facteur de gain de l'amplificateur en remplaçant les valeurs de résistance différentes. Ici, la résistance de 82K ohms est la résistance de réaction Rf. La résistance de 10K-ohm est la résistance d'entrée, Ri. La formule pour le gain de tension est la suivante: V = 1 + (Rf / Ri), où V est le facteur de gain de tension, Rf est la résistance de contre-réaction en ohms, et Ri est la résistance d'entrée en ohms.

Comment connecter la fiche mâle et femelle à l'amplificateur

November 24

Comment connecter la fiche mâle et femelle à l'amplificateur


Lors de la connexion d'un appareil à un amplificateur, vous devez vous connecter à l'aide d'un câble avec un connecteur mâle. Un connecteur mâle a une fiche cylindrique unique sur l'extrémité qui rentre dans un connecteur femelle, appelé un cric. Raccordement des câbles audio à un amplificateur nécessite en alignant le connecteur mâle avec le connecteur femelle approprié et brancher le câble.

Instructions

1 Aligner la broche du connecteur mâle à l'extrémité du câble avec le connecteur femelle sur l'amplificateur que vous souhaitez brancher le câble dans.

2 Appuyez fermement vers l'intérieur pour connecter le câble à l'amplificateur. Ne pas forcer le bouchon; si elle ne correspond pas correctement, veiller à ce que la broche sur le connecteur mâle est la bonne taille pour le connecteur femelle.

3 Saisir le connecteur et tirer vers l'extérieur pour débrancher l'appareil.

Quelle est la différence entre un Inverting & Inverting non-amplificateur?

December 11

Quelle est la différence entre un Inverting & Inverting non-amplificateur?


Un amplificateur électronique amplifie le courant ou la tension d'un signal entrant. Ces dispositifs existent sous deux formes. La sortie d'un amplificateur non inverseur suit la tension d'entrée exactement. Un amplificateur inverseur décale l'entrée de 180 degrés, de sorte que les valeurs positives deviennent négatives et vice versa. Un amplificateur opérationnel combine les deux types dans un seul package pratique.

Amplificateur opérationnel

Les ingénieurs électroniques ont créé un circuit emballé appelé l'amplificateur opérationnel, ou ampli-op. Il effectue de nombreuses tâches de base d'amplification dans un format avec seulement trois connexions: une entrée inverseuse, une entrée non-inverseuse et une sortie. concepteurs électroniques traitent le circuit amplificateur opérationnel intégré, ou IC, comme une «boîte noire», et ont besoin de savoir que son comportement général, et non pas les détails de ses parties internes. Les concepteurs peuvent utiliser soit l'inversion ou les entrées non-inverseuses, ou les deux ensemble, en fonction de leurs objectifs.

entrée Inversant

L'entrée d'inversion inverse le signe de la tension d'entrée, de sorte qu'une tension positive à l'entrée apparaît comme une valeur négative à la sortie. Pour certaines applications, le signe de la tension de sortie n'a pas d'importance, de sorte que l'ingénieur peut choisir d'utiliser l'entrée d'inversion si elle simplifie une conception de circuit. Pour d'autres utilisations, telles que l'annulation d'une tension positive avec une valeur négative, l'entrée d'inversion permet un circuit pour éliminer les signaux sélectivement. L'entrée inverseuse accepte également les commentaires de la sortie de l'amplificateur. En l'absence de commentaires, un ampli-op a gain infini, ou potentiel d'amplification, de sorte que tout signal positif entraîne la sortie de tension d'alimentation positive de l'amplificateur. Ce processus produit également utile de graves distorsions. L'alimentation de retour d'une partie du signal à l'entrée inverseuse réduit le gain à un chiffre raisonnable et permet la reproduction de signal précis.

Entrée non inverseuse

Tandis que l'entrée inverseuse produit une "image miroir" de la tension à la sortie, l'entrée non-inverseuse produit une copie amplifiée à la sortie. L'entrée non-inverseuse permet à un concepteur de reproduire des signaux aussi étroitement que possible. Un courant continu, ou DC, signal, par exemple, est plus sensible à un signe inverse qu'un signal audio, donc un concepteur choisira probablement l'entrée non inverseuse pour DC. Contrairement à l'entrée inversante, l'entrée non inversante typiquement n'accepte la rétroaction, ce qui augmenterait d'un facteur de gain qui est déjà infini.

Addition et soustraction

Parmi de nombreuses astuces d'un ampli-op, il peut combiner les signaux. Un ingénieur audio utilise une console multicanal pour mélanger les signaux de microphone de chanteurs et instruments. Au cœur de la table de mixage, un ampli-op ajoute le signal de chacune des entrées micro de la console pour produire la chanson avec toutes ses parties correctement équilibrées. L'ampli-op peut ajouter des signaux de l'une de ses deux entrées. Lorsque plusieurs sources arrivent à l'entrée inverseuse, ajoutent-ils ensemble avant qu'ils inversent. Ceux qui arrivent à l'entrée non-inverseuse ajouter simplement ensemble. L'ampli-op soustrait ensuite le total des entrées inversées du total des entrées non-inverseuses. Les combinaisons d'entrées différentes donnent la flexibilité de design dans la création de circuits.