borne de transistor 2N3055

Comment tester un transistor 2N3055

October 5

Comment tester un transistor 2N3055


Le transistor 2N3055, comme tous les transistors, est essentiellement un commutateur électronique. Étant donné que le 2N3055 est un transistor à jonction bipolaire, les trois bornes sont appelées la base, le collecteur et l'émetteur. Une tension appliquée par l'intermédiaire d'une résistance à la base peut commander le courant circulant à partir du collecteur à l'émetteur. Il existe de nombreuses caractéristiques d'un transistor qui sont importantes pour des applications particulières; cependant, vous pouvez tester la fonctionnalité de base de la 2N3055 en opérant comme un simple interrupteur.

Instructions

1 Identifier la base, collecteur et émetteur de votre transistor. Le 2N3055 vient habituellement dans un boîtier métallique avec deux broches. La broche 1 est la base, la broche 2 est l'émetteur et le collecteur est relié au boîtier métallique.

2 Insérez le transistor dans votre breadboard. Si les fils sur le transistor sont trop gros pour vos contacts de plaque d'essais, vous devez attacher les fils aux fils et insérer les fils dans les breadboards. Veiller à ce que les trois bornes du transistor ne sont pas connectés à la même bande de contact (les bandes de contact fonctionnent habituellement à la verticale). Ce serait court-circuiter le transistor.

3 Insérez une résistance de 1 k-ohm dans le breadboard. Arranger pour une sonde est connectée à la base du transistor.

4 Insérez une résistance de 100 ohms dans le breadboard. Arranger pour une sonde est connectée au collecteur du transistor.

5 Connectez une tension d'alimentation positive à l'avance sans lien de la résistance de base, et branchez l'autre tension d'alimentation positive à l'avance sans lien de la résistance de collecteur. Ces connexions peuvent être réalisées avec des fils ou des câbles d'attache qui se branchent dans l'alimentation.

6 Connecter les bornes négatives des tensions d'alimentation à l'un des "bus" bandes longues sur la planche à pain (ceux-ci fonctionnent habituellement horizontalement en haut et en bas de la planche à pain). Cela fournit un "rail au sol."

7 Insérer un fil qui relie l'émetteur du transistor au rail de masse.

8 Allumez l'alimentation. Réglez l'alimentation en tension de collecteur à 10 Volts et l'alimentation de base à 0 Volts.

9 Touchez les sondes du voltmètre pour les fils de la résistance de collecteur. La tension doit être de zéro volt, parce que sans tension de base, le transistor est mis hors tension, de sorte qu'aucun courant ne traverse la résistance.

dix Augmentez graduellement la tension d'alimentation qui est reliée à la résistance de base, et de regarder la lecture sur le voltmètre. La tension base-émetteur du 2N3055 est d'environ 1,8 volts. Comme l'alimentation en tension se rapproche de 1,8 Volts, le transistor doit commencer à activer. Comme cela se produit, le courant est conduit à travers la résistance de collecteur, de sorte qu'une tension doit apparaître à travers cette résistance. Cette tension devrait augmenter à mesure que vous continuez à augmenter l'offre passée de 1,8 Volts.

Comment faire pour trouver les jambes sur un transistor NPN 2N3055

March 24

Comment faire pour trouver les jambes sur un transistor NPN 2N3055


Le transistor de puissance NPN 2N3055 est livré dans un boîtier métallique standard, développé par le Joint Electron Device Engineering Council (JEDEC), appelé le TO-3. Le cas à peu près en forme de chapeau a deux broches courtes à venir verticalement à travers le fond et deux trous pour le montage en toute sécurité contre un dissipateur thermique en métal. Les broches sont légèrement décalés vers l'un des deux trous, ce qui rend l'identification des jambes du transistor facile. Les deux broches sont deux des bornes du transistor, avec le boîtier servant de troisième.

Instructions

1 Assurez-vous que le transistor 2N3055 se trouve donc ses deux jambes pointent vers le bas.

2 Tournez le transistor horizontalement jusqu'à ce que l'un des trous de montage est plus proche de vous, et les jambes sont plus proches de vous que l'autre trou de montage. Les jambes ne sont pas à la même distance des trous de fixation; ils sont plus proches l'un trou que l'autre.

3 Identifier les jambes du transistor. Celui de gauche est la base, le droit est l'émetteur et le cas est le collecteur.

Conseils et avertissements

  • Le 2N3055 NPN a un complément PNP le MJ2955. Il a la même configuration physique base-collecteur-émetteur.
  • Ceci est une configuration commune pour les transistors bipolaires dans le package TO-3. Si vous trouvez des transistors similaires ayant un cas TO-3, ils auront probablement la même disposition.

Quelle est la différence entre un transistor utilisé comme un commutateur et un amplificateur?

May 9

Quelle est la différence entre un transistor utilisé comme un commutateur et un amplificateur?


Un transistor est un dispositif électronique à semi-conducteurs qui agit comme une soupape pour le courant électrique. Elle sert soit comme un interrupteur à grande vitesse, tournant de courant sur et hors tension, ou sous forme d'un amplificateur, augmentant la puissance des signaux faibles. circuits de commutation transistorisé ont tendance à être plus simple que les amplificateurs, et ils travaillent plus efficacement que les amplificateurs, aussi.

Transistor

Un transistor est un composant à trois bornes en trois rubans de silicium traités, pressées ensemble, formant deux connexions entre eux. Chaque terminal dispose d'une fonction distincte dans le dispositif; les trois sont nommés de la base, le collecteur et l'émetteur. Un courant circulant dans les bornes de base et d'émetteur contrôle le débit entre l'émetteur et le collecteur. Lorsqu'aucun courant ne circule à travers la paire émetteur-base, la paire émetteur-collecteur n'a également aucun écoulement; cette condition est appelée coupure. Lorsque le courant maximal circule à travers le transistor, il est en saturation. Les deux états extrêmes représentent ce que un commutateur fait, tourner courant entièrement allumé ou éteint. Contrairement à un commutateur, un transistor fonctionne également entre les états allumés et éteints, la commande du courant dans diverses proportions.

Puissance et efficacité

Transistors font des commutateurs plus efficaces que les amplificateurs. Quand il est entièrement sous ou hors tension, l'appareil lui-même utilise peu de puissance. D'autre part, un amplificateur mono-transistor, appelé un amplificateur de classe A, utilise plus de puissance que délivre. Par exemple, un amplificateur audio de classe A consomme 10 watts de puissance provenant d'une batterie. De ce que 10 watts, il envoie seulement 2 watts à un haut-parleur. Il utilise les 8 autres watts agissant comme un courant de commande, la mise sous tension en chaleur et le réchauffement du transistor.

Bias et Pairing

Le transistor de commande de courant, mais seulement à courant continu, ou un courant se déplaçant dans une direction. Cela est généralement très bien pour les commutateurs, mais cela crée un problème pour amplifier les signaux. Les signaux sont AC ou courant alternatif - ils coulent en arrière dans deux directions. Pour résoudre ce problème, les concepteurs de circuits peuvent prendre l'une des deux approches de base. Ils biaisent base et d'émetteur aux bornes du transistor avec une tension de sorte que le flux va-et-vient reste positif ou négatif tout le temps et traverse la marque zéro jamais. Alternativement, un design utilise plusieurs transistors, dont certains amplifient la moitié positive d'un signal, les autres amplificateurs de la moitié négative. Bien que plus compliqué qu'un amplificateur mono-transistor, cela se révèle être plus efficace.

Amplificateur de classe D

Certains amplificateurs transistorisés audio modernes utilisent le transistor dans son mode de commutation le plus efficace; ceux-ci sont appelés Classe D. Normalement, cette opération se traduit par une distorsion extrême, mais ces amplificateurs utilisent une astuce: ils passent à des vitesses beaucoup plus élevées que l'oreille humaine peut entendre, et la fréquence de commutation est audio superposée sur elle. Bien que complexe, ces conceptions ont une bonne efficacité énergétique, la course fraîche tout en envoyant des centaines de watts aux haut-parleurs.

Le fonctionnement d'un transistor comme un amplificateur dans une configuration émetteur commun

August 20

Le fonctionnement d'un transistor comme un amplificateur dans une configuration émetteur commun


Les scientifiques ont développé des transistors au début des années 1950 pour remplacer les tubes à vide. Ils avaient l'avantage qu'ils étaient de petite taille, n'a pas besoin de se réchauffer et ne fuient pas. L'une des premières applications est le transistor radio, qui avait transistors amplificateurs au lieu de tubes à vide.

De tels circuits composés de plusieurs transistors reliés entre eux pour amplifier le signal sonore. L'un des éléments de base de ce type d'amplificateur est la configuration d'émetteur commun, dans lequel la base et les connexions d'émetteur du transistor partagent une alimentation commune. Même les appareils électroniques modernes contiennent des transistors dans la configuration d'émetteur commun, mais ils font partie de circuits intégrés avec des milliers de transistors dans chaque carte de circuit imprimé.

Caractéristiques de base

Un transistor est un dispositif à semi-conducteur qui comporte trois couches. Les deux couches extérieures sont appelées le collecteur et l'émetteur, tandis que la couche intermédiaire est appelée la base. Le transistor peut agir comme un amplificateur, car le courant dans les connexions de collecteur / émetteur est un multiple du courant traversant la base. Un transistor avec un petit signal circulant dans la base génère un signal de sortie plusieurs fois plus grande par l'émetteur, l'amplification efficace du signal.

Polariser le transistor

Avant qu'un transistor peut fonctionner, les tensions des trois connexions doivent avoir les valeurs et les polarités. Transistors ont des caractéristiques de fonctionnement indiquées sous forme de courbes de tension. À l'extrémité haute tension de la courbe, le transistor se sature et ne amplifie plus. A la fin de basse tension, il coupe et ne conduit pas. les concepteurs de circuits choisir des résistances à se connecter à chacune des trois bornes du transistor. Ils calculent la tension à chaque borne pour une tension reliée à travers le circuit, et assurez-vous que les tensions sont à proximité du milieu des transistors courbes caractéristiques, à l'écart de chaque extrémité.

Connexion du signal

Une fois que les résistances adaptées biaiser un transistor de sorte qu'il fonctionne peu près au milieu de ses courbes caractéristiques de tension, le transistor peut amplifier un signal. Une faible tension de signal connecté aux bornes de la résistance au niveau des résultats de la base dans un courant dans la base. Un amplifié plusieurs fois la taille actuelle du signal circule alors à travers le collecteur et l'émetteur et à travers les résistances y connectés. La tension aux bornes de la résistance de collecteur est une version amplifiée du signal de tension appliqué à la base.

Isoler le composant DC

Le signal amplifié au niveau de la résistance de collecteur est la même forme que la tension du signal d'origine appliqué à la base, mais il comprend la tension continue introduite par les résistances de polarisation. La tension totale est constituée de la composante de signal en courant alternatif, qui est le signal amplifié, et une base de tension continue stable nécessaire au fonctionnement du transistor. Pour isoler la tension continue, et obtenir un signal pur correspondant à l'entrée d'origine, les concepteurs de circuits ajouter un condensateur en série à la sortie. Pour un courant continu, le condensateur est un circuit ouvert, et il agit pour bloquer complètement le courant. Pour le signal en courant alternatif, le condensateur agit en tant que résistance, et il laisse passer le signal.

Comment connecter un transistor PNP

September 3

Comment connecter un transistor PNP


Transistors sont des dispositifs à semi-conducteurs qui ont changé le monde. Ils ont éliminé les relais mécaniques encombrants et des tubes à vide peu fiables dans presque toutes les applications. Transistors sont vitales pour la commutation des circuits, des amplificateurs et des ordinateurs. Le transistor PNP dispose de trois terminaux: la base, l'émetteur et le collecteur. La base reçoit un courant et, en fonction de la façon dont le transistor est câblé, provoque un courant de circuler entre le collecteur et l'émetteur. De cette manière, le transistor agit comme un simple interrupteur.

Instructions

1 Répartir les trois bornes du transistor PNP légèrement de sorte qu'il peut facilement être insérée dans la planche à pain. Insérez-la dans la planche à pain de sorte qu'aucun fil du transistor est en contact avec une autre.

2 Connecter un fil de la borne positive de l'alimentation électrique à la broche d'émetteur du transistor.

3 Connectez le côté positif de la LED au collecteur du transistor. Rappelez-vous, la longue tête de la LED est le positif. Le côté négatif de la LED se connecte à un côté de la résistance de 220 ohms, et l'autre côté de la résistance relie à la terre (le côté négatif de l'alimentation).

4 Insérez la résistance de 10K ohms dans la planche à pain. Un côté devrait se connecter à la base du transistor, et l'autre côté devrait être libre d'être relié à la main, soit du côté positif ou négatif de l'alimentation.

5 Comment connecter un transistor PNP

Red 20mA LED éclatante.

Allumez l'alimentation de 5 volts. La résistance de 220 ohms et la LED 20mA ont été sélectionnés pour permettre au courant adéquat pour conduire la LED à partir d'une alimentation de 5 volts. Le transistor lui-même peut avoir une tolérance beaucoup plus large à la tension. Lorsque l'extrémité libre de la résistance se connecte au positif, le voyant est éteint, mais lorsqu'il est connecté à la terre, la LED sera allumée.

Conseils et avertissements

  • Le courant traversant la résistance de 10K ohm est trop faible pour provoquer directement la LED à briller. Au lieu de cela, le transistor amplifie l'effet du courant de faible intensité sur la base et provoquant un courant beaucoup plus important de circuler à travers le collecteur à l'émetteur. La résistance de 220 ohms empêche des quantités excessives de courant d'endommager à la fois la diode et le transistor en limitant le courant à environ 20 mA à partir d'une alimentation de 5 volts.

Comment faire pour supprimer un transistor SMD

January 21

Comment faire pour supprimer un transistor SMD


Un transistor est un composant électronique largement utilisé dans toutes sortes de circuits électroniques, tels que les téléviseurs, les téléphones cellulaires et les ordinateurs. Transistors sont disponibles en deux types d'emballage: trou traversant ou une surface périphérique, ou SMD de montage. Un transistor de type trou traversant a conduit pour la soudure. Un transistor CMS, d'autre part, comporte des bornes au lieu des pistes pour effectuer les connexions. Ces bornes sont soudées directement sur les plots de la carte de circuit imprimé, ou PCB. Vous pouvez supprimer un transistor SMD d'un PCB à l'aide d'un fer à souder.

Instructions

1 Tourner le fer à souder et régler à une température de 400 degrés Fahrenheit.

2 Placez le PCB sur une surface plane, sèche avec du côté du composant vers le haut.

3 Identifier le transistor SMD à être retiré de la carte. Le transistor aura trois bornes soudées aux plots sur la carte. Vous devez dessouder ces bornes pour supprimer le transistor.

4 Placez la tresse de cuivre sur l'une des bornes du transistor et appuyez doucement avec la pointe du fer à souder. Dans les quatre à cinq secondes, la soudure va fondre et être absorbé par la tresse de cuivre. Attendez jusqu'à ce que toute la soudure sur le pad a été absorbée par la tresse. Rentrez la tresse et placer la pointe du fer à souder dans son support. Coupez la partie avant de la tresse de cuivre qui a absorbé la soudure, à l'aide d'un coupe-fil. Répétez ce processus pour dessouder les deux autres bornes.

5 Soulevez le transistor de la planche avec la pince à épiler.

Conseils et avertissements

  • Travailler dans un endroit bien aéré lors du soudage, comme les fumées de soudure peut causer des problèmes respiratoires et irritation des yeux. Gardez la pointe du fer à souder de votre corps pour éviter les brûlures de la peau.

Comment tester un transistor TO-3 Puissance

October 21

Transistors sont utilisés dans les circuits d'amplification et de commutation. En fonction de la quantité d'énergie le transistor est conçu pour dissiper, le transformateur peut être fabriqué dans un emballage en plastique ou en métal. L'un des paquets de métaux les plus courants est le package TO-3. Un transistor qui a été produit dans un package TO-3 contient deux fils conducteurs plutôt que trois. En effet, le boîtier métallique sert à la fois comme un dissipateur thermique et comme une connexion électrique. Par conséquent, il est nécessaire de vérifier la fiche technique du transistor lors du test d'un transistor emballé TO-3.

Instructions

1 Allumez le multimètre et définir l'échelle de mesure à "test de diode." Connecter la sonde multimètre rouge à la tête de base du transistor. Le conducteur de base sur le transistor 2N3055 est le premier fil conducteur.

2 Placer la sonde multimètre noir sur l'émetteur principal du transistor et vérifier l'affichage du multimètre. Si le multimètre affiche le message "Pass" ou "OK", passez à l'étape suivante. Si le multimètre affiche un message "Fail", retirer les fils du multimètre et jeter le transistor. S'il vous plaît noter: le conducteur d'émetteur sur le 2N3055 est le deuxième fil conducteur.

3 Retirez la sonde multimètre noir du conducteur d'émetteur. Placer la sonde multimètre noir sur le boîtier du transistor métallique et vérifier l'affichage du multimètre. Si le multimètre affiche un message "Fail", jeter le transistor. Si le multimètre affiche le message "Pass" ou "OK", le transistor fonctionne correctement.

Conseils et avertissements

  • tous les packages TO-3 transistors ont pas la même connexion électrique sur le boîtier. Toujours vérifier la fiche technique du transistor pour déterminer quel transistor terminal se connecte au boîtier.

Comment sont des transistors ouverts ou fermés?

July 22

Comment sont des transistors ouverts ou fermés?


Les transistors sont utilisés dans les deux types de circuits: les circuits d'amplification et de commutation de circuits. Lorsqu'un transistor est actionné, le flux de courant est ouvert entre deux bornes du transistor. Quand un transistor est mis hors tension, le flux de courant est fermé, ou réduit à un filet inutilisable.

Comment un Bipolar Junction Transistor Works

Un transistor bipolaire à jonction est constitué de deux jonctions pn - une entre le conducteur et le connecteur de base de plomb et l'autre entre le fil de base et le conducteur d'émetteur. Pour le transistor à permettre au courant électrique de circuler entre le collecteur et d'émetteur conduit, la différence de tension entre le fil de base et le conducteur de collecteur doit être supérieure à la tension de barrière (typiquement 0,3 volt sur un transistor de germanium, de 0,7 Volts sur un transistor de silicium) avec la base en plomb ayant la tension la plus élevée.

Comment un champ transistor à effet de Works

Un transistor à effet de champ utilise un champ électrique pour commander la circulation du courant électrique à travers le transistor. Pour le transistor à permettre le passage du courant entre la source et de drain conducteurs, la tension appliquée à la grille de plomb doit être supérieure à la tension appliquée à la tête de la source.

Transistors dans Circuits Amplificateur

Dans un circuit amplificateur, un signal alternatif est appliqué soit sur la base (pour un transistor à jonction bipolaire) ou le portail (pour un transistor à effet de champ) conduisent sur le transistor.

Le transistor est mis sous tension tant que la tension entre la base et l'émetteur (ou grille et la source) conduit est suffisante pour activer le transistor. Pour certains types d'amplificateurs - comme un amplificateur de classe A - le transistor est dans un "toujours sur" l'état.

Transistors dans d'autres amplificateurs - comme un amplificateur de classe B - typiquement éteint lorsque le différentiel de tension tombe en dessous d'un certain seuil. À ce moment, le transistor ne permet pas un courant électrique de circuler à travers.

Transistors en commutation Circuits

Un transistor dans un circuit de commutation se comporte d'une manière similaire à un transistor dans un amplificateur de classe B. Lorsque la tension entre la grille et la source (ou base et l'émetteur) conduit tombe au-dessous d'un certain seuil - 0,3 volts pour un transistor de germanium, 0,7 volts pour un transistor de silicium - le transistor s'éteint. Le courant électrique cesse l'écoulement à travers le transistor à ce point.

Lorsque la différence de tension entre la grille et la source (ou d'une base et d'émetteur) conduit dépasse ce seuil, le transistor se met sous tension et le courant électrique circule à travers le transistor à nouveau.

autres considérations

Pour fonctionner correctement, un transistor à jonction bipolaire dans un circuit de commutation ou de l'amplificateur doit avoir une différence de tension entre les fils d'émetteur et de collecteur. De même, pour un transistor à effet de champ fonctionne correctement, il doit y avoir une différence de tension entre la source et de drain conduit.

Comment tester un transistor

October 30

Testez un transistor s'il n'y a aucune possibilité il est endommagé. La chaleur de la soudure et les utilisations abusives dans les circuits peut neutraliser transistors. Il suffit d'un transistor défectueux à perturber les fonctions opérationnelles du conseil qu'il est sur. Remplacement du composant défectueux coûtera moins cher que l'installation d'un nouveau conseil d'administration. Ce test indique la conduction pour un PNP ou un transistor NPN, mais ne montrera pas la capacité du transistor à fonctionner comme un interrupteur.

Instructions

1 Préparer le multimètre pour les tests de transistor. Définir un multimètre numérique sur la sélection "test de diode". Programmation des unités analogiques sur une gamme de faible résistance.

2 Identifier les trois bornes du transistor. Utilisez un livre de données ou un catalogue d'un fournisseur ou le fabricant pour référence.

3 Fixez le fil rouge du multimètre sur la borne de base. Utilisez le fil noir de toucher la borne d'émetteur, puis la borne de collecteur. Les lectures devraient être la même chose avec le fil noir de chaque terminal.

4 Inverser les fils. Fixez le fil noir à la borne de base. Appuyez sur les bornes de collecteur et d'émetteur séparément avec le fil rouge. Les lectures doivent opposer à ceux à l'étape 3. Si les lectures originales ont montré une résistance élevée, ce test doit lire faible, et vice versa.

5 Test de la résistance d'émetteur et de collecteur. Appuyez sur le fil rouge au collecteur et le fil noir à l'émetteur. Inverser les fils. Les lectures doivent indiquer une résistance élevée pour ces deux tests.

Classes d'amplificateurs RF

January 19

Classes d'amplificateurs RF


Les signaux radio sont tout autour de nous, constamment transmis d'un endroit à l'autre. Ils contiennent des informations telles que la musique, les nouvelles, la communication - à peu près tout. Avant que cette information parvienne jamais à nos radios, cependant, il a besoin de la puissance pour les atteindre. Ce pouvoir provient des amplificateurs RF.

Amplificateurs RF

amplificateurs RF augmentent la force d'un signal radio à des fins de diffusion. Ces amplificateurs sont disponibles dans une variété de types ou classes. La différence entre les deux est principalement dans le niveau de la tension appliquée à la grille de commande de puissance de l'amplificateur. La plupart des amplificateurs RF utilisent encore la technologie de plus en plus archaïque des tubes à vide.

Classe A

Une sortie faible, faible classe d'efficacité de l'amplificateur. Le courant de la plaque d'un tube à vide ne soit jamais coupée, produisant seulement 30 pour cent de l'efficacité énergétique. Et des amplificateurs de classe A B fonctionnent en permettant une petite quantité de courant de grille de circuler selon les besoins.

classe B

Un amplificateur de sortie demi-onde avec environ 65 pour cent d'efficacité. Cet amplificateur utilise une augmentation de polarisation de grille de commande de sorte que le courant de plaque sera juste au cut-off. partie positive du signal appliqué coule immédiatement, tandis que le négatif ne coule, peu importe dans quelle mesure la grille peut aller en négatif. Pousser la grille positive, une tension suffisante est nécessaire et deux tubes peuvent être utilisés de manière push-pull.

classe AB

Les amplificateurs de classe AB sont un compromis entre les opérations A et B. Ce compromis permet un point de polarisation sélectionnable entre la plage de 360 ​​et 180 degrés de l'écoulement de la plaque pendant le cycle RF. Le point de polarisation variable fournit une gamme de sélection qui offre à faible distorsion, la production à faible rendement sur une extrémité du spectre, et une distorsion plus élevée, la production de plus grande efficacité de l'autre.

classe C

Un amplificateur semblable à des types AB, avec 90 pour cent d'efficacité. La grille de commande est sollicitée bien au-delà de coupure, avec le courant de la plaque ne coule avec une grande excitation. Le courant peut atteindre la saturation, mais la forme d'onde du signal produit peut être terriblement déformée dans la classe B ou C opération.

classe D

Aussi connu comme un commutateur, ou numérique, amplificateur. L'amplificateur de classe D utilise des transistors qui sont soit complètement activés ou désactivés. Lorsque les transistors sont conductrices, il n'y a quasiment pas de tension aux bornes du transistor. Quand la tension est importante aux bornes du transistor, il n'y a pas de courant circulant à travers le transistor. Avec courant qui passe sur et en dehors, amplificateurs de classe D sont très efficaces.